CV, les erreurs qui peuvent coûter chères

Dans leur hâte de trouver un travail, certains candidats ne prennent pas le temps de soigner leur CV. Parfois, lorsqu’ils tombent sur une offre, ils ont peur de ne pas compter parmi les premiers à envoyer leur CV et manquer peut-être la chance de leur vie, du coup, ils ne se relisent pas. Pourtant, la précipitation peut coûter cher quand il s’agit d’un CV. En effet, c’est votre carte de visite, celle qui montre au futur employeur comment vous êtes.

Ne commettez pas d’erreurs

En fait, si vous voulez que votre CV soit remarqué et lu dans l’océan de CV que reçoit un recruteur, vous n’avez tout simplement pas le droit à l’erreur. Aucune erreur n’est tolérée, cela vous serait préjudiciable car le recruteur aura une piètre opinion de vous, ce qui va détruire toutes vos chances de décrocher un poste quelconque. Vous devez faire en sorte que les informations requises soient bien inscrites dans votre CV et celui-ci doit répondre exactement aux attentes du recruteur. La première erreur impardonnable, ce sont les fautes d’orthographe. Si vous n’êtes pas très fort dans ce domaine, demandez conseil à un ami et faites-lui lire votre CV.

Des erreurs à éviter à tout prix

Certains candidats pensent que tant qu’ils ont quelque chose à raconter dans leur CV, ils doivent la raconter. Or, un CV trop long et trop détaillé n’est pas apprécié par les recruteurs, ils n’ont pas le temps de lire 3 pages recto verso. Synthétisez et ne mettez que vos réelles compétences en rapport avec le poste souhaité. Une autre erreur à éviter coûte que coûte, c’est un CV trop quelconque. S’il est trop banal, trop général, il ne donne pas non plus envie de lire. Donc, veillez à noter des résultats, des objectifs atteints, des chiffres, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *