5 astuces pour développer l’expérience collaborateur

Beaucoup de managers d’entreprise se préoccupent peu de rechercher un véritable engagement des collaborateurs, du moment où les instructions sont suivies et que les résultats sont au rendez-vous. Pourtant, chaque expérience collaborateur compte dans le développement de l’entreprise et dans l’atteinte de bonnes performances salariales et sociales. Vous êtes un manager d’équipe ou à la tête de la direction des RH ? Ces 5 astuces vous aideront à tirer le meilleur de vos collaborateurs.

Comment connaitre et mesurer la satisfaction de vos collaborateurs ?

Si vous voulez mesurer l’expérience collaborateur au sein de votre entreprise, la première des choses à instaurer, c’est la culture du feedback. Lorsque le feedback est pris en compte et bien organisé dans une entreprise, il génère une véritable amélioration des conditions de travail, permet de mesurer l’expérience collaborateur à divers niveaux, et d’améliorer les performances sociales de l’entreprise.

Cette culture du feedback s’effectue à tous les niveaux, de manière ascendante. Et les moments ne manquent pas pour recueillir les points de vue :

  • à la fin d’une réunion ;
  • en fin d’année ou à la fin d’un trimestre ;
  • à la fin d’un projet ;
  • à la fin d’un entretien de recrutement ;

L’idée est de recueillir des points de vue sur l’amélioration des processus à divers niveaux. L’objectif, c’est :

  • d’améliorer la productivité au travail et les performances financières de l’entreprise ;
  • de faire de chaque expérience collaborateur un outil de mesure et d’amélioration du bien-être des salariés ;
  • de donner à chacun la possibilité d’analyser l’impact de ses propositions sur le développement de l’entreprise ;
  • et de créer un climat favorable à la satisfaction des collaborateurs.

Comment impliquer davantage vos collaborateurs dans la vie de l’entreprise ?

En dehors des occasions où vous pouvez obtenir des feedbacks, vous devez faire preuve d’innovation et vous réinventer quotidiennement pour obtenir et prendre en compte les avis, les idées et les remarques des uns et des autres. Montrez également à chacun que son point de vue a du poids. L’expérience collaborateur est un indicateur de l’implication des collaborateurs dans la vie d’une entreprise.

Ainsi, certaines entreprises recourent à des sondages non seulement pour jauger le niveau de bien-être des équipes, mais aussi pour obtenir leurs points de vue sur les moyens pouvant amener l’entreprise à atteindre ses objectifs avec efficacité et efficience. Au fur et à mesure que vous jaugez le niveau de satisfaction des collaborateurs, vous devez également mettre en place un contexte favorable à l’intrapreneuriat, c’est-à-dire aux initiatives personnelles à divers niveaux.

Comment faciliter une bonne expérience collaborateur ?

Si vous voulez vous assurer que l’expérience collaborateur sera satisfaisante pour un travailleur juste après son recrutement, vous devez mettre en place un processus d’accueil des nouveaux travailleurs et leur fournir les moyens de travail utiles. Il est nécessaire que chacun puisse avoir les moyens de travailler dans de bonnes conditions : un poste de travail, des fournitures de bureau, un téléphone, etc.

La rémunération des salariés est également un élément essentiel d’appréciation. Au fur et à mesure que la charge de travail s’alourdit, vous devez mettre en place un mécanisme de motivation des travailleurs les plus productifs.

Comment singulariser et fluidifier chaque expérience collaborateur ?

Chaque expérience collaborateur doit compter et vous devez vous y investir par exemple en instituant un système de mentorat des nouveaux venus afin qu’ils se sentent plus impliqués dans la vie de l’entreprise. Votre service en charge des ressources humaines doit penser à fluidifier le travail des uns et des autres. C’est pour cela qu’il faut explorer la possibilité pour certains d’effectuer un travail à distance, ou de mettre en place un dispositif de télétravail.

Pourquoi créer une bonne culture d’entreprise ?

Lorsque le travail doit peser sur un seul individu, un système de collaboration permet d’impliquer le plus grand nombre. Chaque expérience collaborateur s’enrichit ainsi de l’esprit d’équipe et d’un sentiment de solidarité partagée. Les valeurs que vous véhiculez à travers votre communication interne et externe doivent se ressentir à travers les décisions et le traitement de chaque collaborateur.

Chaque projet, chaque décision et chaque action doit véhiculer les valeurs de l’entreprise et mettre en avant la valeur que vous accordez à vos RH en entreprise. Ce faisant vous parviendrez à la création d’une fierté d’appartenance, à la fidélisation des salariés, et à la création d’une relation de confiance mutuelle : tout ce qu’il faut pour que chaque expérience collaborateur soit d’un retour positif pour l’entreprise.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *