Obtenir une formation rémunérée : tout ce qu’il faut savoir

Suivre une formation tout en étant rémunéré est d’un grand intérêt lorsqu’on est un chômeur. C’est le meilleur moyen pour retrouver rapidement un emploi en acquérant des nouvelles compétences ou pour préparer une reconversion professionnelle. Voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur les différents dispositifs d’aide aux chômeurs permettant de bénéficier d’une formation rémunérée.

Qui peut y avoir droit ?

Pour avoir droit à une formation rémunérée, il faut d'abord être un demandeur d'emploi. Ce statut s'acquiert en s'inscrivant à Pôle emploi. Un conseiller vous proposera alors un projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE) dans lequel on peut envisager la possibilité d'une formation rémunérée. 
La rémunération durant la formation est appelée Réunion de Fin de Formation ou R2F. Elle ne peut être cumulée avec les allocations de chômage. D'après le code du travail, elle ne peut être versée pendant plus de 36 mois. En pratique, les personnes qui ont travaillé au moins pendant 6 mois au cours d'une année ou 12 mois durant une période de deux ans, pourront se faire rémunérer pendant une formation d'un an au maximum à 652,02 € par mois. Pour ceux qui ont à leurs actifs 3 ans d'activité professionnelle avant leur mise au chômage pourront profiter d'une rémunération équivalente à l'aide au retour à l'emploi (ARE) pendant leur formation dont la durée peut atteindre 3ans.

Financement collectif ou financement individuel

Le financement de la formation est collectif lorsqu'il est pris en charge par la Région, Pôle emploi ou toute autre collectivité. Pour ce type de financement, la formation est gratuite. Le financement individuel quant à lui est fourni par Pôle emploi dans certaines conditions : formation correspondant aux besoins en qualifications locaux ou lorsqu'une entreprise s'est engagée à vous embaucher une fois la formation achevée. 

A qui s’adresser

L'interlocuteur privilégié reste bien évidemment le Conseiller Pôle emploi. On peut également consulter une maison de l'emploi, une mission d'information sur la formation et l'emploi (Mife) ou encore les différents sites des centres d'information sur la formation (Carif).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *