Lorsque les femmes assurent le management

Le fait est là et reste au coeur des débats : dans les fonctions de management, les femmes sont bel et bien sous-représentées. Et pourtant, il y autant de femmes que d’hommes sortant des grandes écoles de management. La question est donc posée si la raison de cet écart vient du fait que les femmes managent moins bien que les hommes. Est-ce que c’est le style de management des femmes qui laisse à désirer ?

Les femmes sont sous-représentées dans le management

En fait, des études ont démontré que ce n’est pas sûr qu’il existe de style de management propre aux femmes. Etant donné que les femmes reçoivent la même formation que les hommes, dans les mêmes centres de formation, elles se comportent exactement comme ces messieurs. Là où il y a un changement, c’est au niveau des équipes, des salariés dont l’attitude se modifie un tant soit peu selon qui est à la tête de l’entreprise. Dès lors qu’une femme dirigeante n’a pas une attitude participative, les salariés adhèrent moins à l’entreprise. Dans le cas d’un manager masculin, ils n’y verraient aucun problème.

Une manière de diriger bien féminine

Les femmes ne sont pas encore aussi nombreuses que les hommes à être des managers mais ce qui est certain, mais celles qui le sont ont une autre manière de diriger. Elles ont des valeurs autres que celles des hommes et qui séduisent de plus en plus. D’ailleurs, des enquêtes montrent que les Français auraient plus confiance aux femmes pour régler les problèmes et les crises. Le fait d’être plus protectrice, d’être à l’écoute et même parfois maternelle touche davantage. Ce qui fait qu’il semble que dans les services de ressources humaines et de la communication, les femmes trouvent naturellement leur place en tant que managers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *